François-Joël Thiollier

Piano

Biographie

François-Joël Thiollier est l’un des pianistes et des musiciens les plus accomplis d’aujourd’hui. De nationalité française et américaine, il a réussi la synthèse de plusieurs cultures. Né à Paris, il donne son premier concert à New York à l’âge de 5 ans, puis il étudie en France avec Robert Casadesus. De retour aux Etats-Unis, il entre dans la classe de Sascha Gorodnitzki à la Juilliard School of Music, dont il sort à l’âge record de dix-huit ans, ayant obtenu le premier prix en toutes matières, aussi bien universitaires que musicales.

François-Joël Thiollier a remporté huit Grands Prix internationaux et, en particulier, le Prix Reine Elisabeth à Bruxelles et le Prix Tchaïkovski à Moscou.

Son vaste répertoire de pas moins de 86 concerti et sa culture exceptionnelle, joints à d’extraordinaires dons pianistiques, lui ont assuré un succès international : il donne des concerts régulièrement dans plus de 40 pays et a joué avec les plus grands orchestres tels que les Philharmoniques de Moscou et de Léningrad, l’Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, le Residentie Orkest de la Haye, l’Orchestre National et l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre de Paris, les RAI de Milan, Turin, Rome et Naples, le London Symphony Orchestra…

Il s’est ainsi produit sous la baguette de chefs du monde entier : Armin Jordan, Louis de Froment, Jean Fournet, Rudolf Barshai, Marcello Viotti, Emil Tchakarov et encore Charles Dutoit, Georges Prêtre, Michel Tabachnik, Neeme Järvi, Pierre Bartholomée, Gabriele Ferro, Gianluigi Gelmetti, Dennis Russell Davies, Lan Shui, Marek Janowski, Kent Nagano, Pinchas Steinberg, Pascal Rophé, Yutaka Sado… pour ne citer que quelques-uns.

Il a également donné des récitals dans les salles les plus prestigieuses, parmi lesquelles le Théâtre des Champs-Elysées et la Salle Pleyel à Paris, le Teatro Real et l’Auditorium de Madrid, le Victoria Hall de Genève, l’Accademia Santa Cecilia de Rome, la Scala de Milan, le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Gewandhaus de Leipzig, la Philharmonie et le Konzerthaus de Berlin, le Suntory Hall et le Bunka Kaikan de Tokyo, le Symphony Hall d’Osaka, le Concert Hall de Pekin, la Sydney Opera House Concert Hall…

Invité à la Philharmonie de Berlin, son interprétation du Concerto de Busoni fut reçue par la presse avec les commentaires suivants : « Thiollier, un pianiste au-dessus de toute comparaison, a abasourdi et fasciné l’auditoire avec une technique insensée, une élégance consommée, un sens accompli du son, et ce qui n’est pas la moindre des qualités, une musicalité pleine de générosité. »

François-Joël Thiollier a à son actif plus de 40 enregistrements sur disque, CD et DVD. Il a gravé en première mondiale l’oeuvre complète pour piano de Rachmaninov et de Ravel, ainsi que plusieurs intégrales, dont celles de Debussy et Gershwin.

Pour sa contribution exceptionnelle à la promotion de la musique et en particulier de la musique française, il a été nommé Officier des Arts et des Lettres.

Site web

Vidéos

  • video thumbnail
  • video thumbnail

Documents